PARTENAIRES

Recored est formée par trois partenaires dans l’objectif partagé de mettre en valeur les sites urbains Patrimoine Mondiales de l’Humanité, au moyen de « Parcours Touristiques Préférentiels »:

Cabildo Insular de Tenerife, dans les Canaries (Espagne) (Bénéficiaire principal)
Mairie de San Cristobal de la Laguna, dans les Canaries (Espagne) (Partenaire)
Ministère de la Culture et de la Communication du Sénégal, au Sénégal (Pays Tiers)

El Cabildo Insular de Tenerife et la Mairie de San Cristobal de la Laguna participent en tant que bénéficiaires du FEDER, et le Ministère de la Culture et de la Communication du Sénégal en tant que participant de Pays Tiers du Programme.

Canaries :

Bénéficiaire FEDER


 

 

Sénégal :

Pays Tiers

Cabildo Insular de Tenerife

La Cabildo Insular de Tenerife est le que leader du projet et bénéficiaire principal.

C’est une institution fondée en 1913, qui a le rôle clé dans l’Administration Publique insulaire, chargée du développement économique et social de l´île.

Tenerife se place comme la destination principale de référence pour plus de cinq millions de touristes arrivés en 2016. Bien que dans le passé l’île fût un point obligé dans la route d’explorateurs, botaniques et géologues, les premiers pas de Tenerife dans le tourisme ne se remontent qu’aux dernières décennies du XIXe siècle. Le climat chaud et la douceur des températures de l’Atlantique ont attiré à l’époque des milliers de personnes qui arrivaient de l’Europe pour traiter les affections respiratoires. C’est pourquoi en 1886 il fût fondé dans Puerto de la Cruz la « Compañía de Hoteles y Sanatorium del Valle de La Orotava » qui devint rapidement la première compagnie de l’offre hôtelier des Canaries. Son succès et croissance laissaient voir le devenir touristique de l’Archipel, qui connût le tourisme, dans la zona de Los Cristianos, à partir de la seconde moitié du XXe siècle, aussi avec les même motivations thérapeutiques.

San Cristobal de la Laguna

La Mairie de San Cristobal de La Laguna, dans les Îles Canaries (Espagne) est partenaire et bénéficiaire FEDER.

San Cristobal de La Laguna est placé au Nord-Est de l´île de Tenerife à une altitude d’environ 600 mètres, ayant sa plus grande élévation à la Cruz de Taborno à 1.020 mètres sur le niveau de la mer.

Sur sa côte, au nord de la municipalité, on trouve les comarques agricoles de Tejina et Valle de Guerra, et les centres touristiques de Bajamar et Punta del Hidalgo. Sur une grande plaine fertile du centre du territoire, il se trouve la ville de San Cristobal de La Laguna, déclarée Bien Culturel et Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1999. Ce fut la première ville coloniale sans murailles qui conserve pratiquement intact son tracé original du XVe siècle, qui fut le modèle pour beaucoup de villes coloniales en Amérique.

Ministère de la Culture et de la Comunication du Senèga 

Le Ministère de la Culture et de la Communication du Sénégal (Sénégal, Afrique), participe à Recored en tant que Pays Tiers, sur le territoire des îles de Saint-Louis et la île de Gorée.

Saint-Louis: Cité-île dans l’embouchure du Fleuve Sénégal, de tracé régulier et architecture coloniale. Saint-Louis fut fondée dans le XVIIe siècle par les colons français et fut la capitale de l’Afrique occidentale française jusqu’en 1920, la capitale du Sénégal jusqu’à l’année 1957 et celle de la Mauritanie jusqu’en 1960. En tant que porte océanique de l’Afrique Occidentale, et premier comptoir français dans la côte atlantique de l’Afrique en 1959, Saint-Louis fut un centre important pour les commerçants européens qui remontaient le fleuve pendant des années à la recherche d’esclaves, mais aussi de gomme arabique, d’or, de cuir et d’autres produits. Ce minuscule morceau de terre constitue un paysage unique, installé entre les deux bras de l’embouchure du Fleuve Sénégal, se bénéficiant d’un environnement exceptionnel.

Île de Gorée: Endroit pour la mémoire de l’exploitation du cuivre pour l’homme, et sanctuaire pour la réconciliation. Gorée est une île placée sur le bleu profond de l’Océan Atlantique, pas loin de Dakar. Elle se situe à 3,5 km. Sa découverte est attribuée au portugais Denis Dias, dans la XVe siècle, et les portugais l’appelèrent « l’Île de la Palme » et l’occupèrent en 1580.

 

Vous avez besoin de plus d’information

Écrivez-nous!

Nous répondrons à ses consultations sous peu